08 août 2008

Aujourd'hui

Aujourd'hui, c'est la fin d'une ère, l'ère du travail. Au début, il y avait eu l'ère découverte, puis l'ère glandouille, puis l'ère américain et donc maintenant l'ère du travail vient de se terminer. Lundi commence l'ère d'Odilia, puis viendra l'ère de voyage. Je ne me rend pas compte que lundi, je ne travaille pas et je ne rend encore moins compte que ma petite Dilou arrive lundi, ca va vraiment être de vraiment bonnes vacances.

Aujourd'hui et pour la 5ième fois, on m'a demander si je ne voulais pas travailler chez Transcontinental comme job permanent. Je suis assez fier qu'ils me le demandent, ça signifie que je faisait du bon travail. évidemment, ça les étonnait que je leur répondais "Non merci, je préfère resté un temporary worker". Et devant leur yeux étonné, je devais me lancer dans l'explication que j'étais Belge avec un visa de travail valable un an et que je ne restait pas longtemps à Vancouver, que je partais visiter la colombie-britannique. Et quand ils me demandaient si j'avais fait des études et que je leur répondais que je suis ingénieur, ils ont tous la même réaction. "Mais qu'est-ce que tu fous à faire ce boulot ???" Alors, je me relancais dans l'explication que trouver un boulot d'ingénieur pour quelques semaines, c'est pas facile et patati et patata.

Et enfin, aujourd'hui, un des ouvrier qui m'a demander si j'étais le belge, ma rétorqué "Alors tu connais Kim Clijster et Justine Henin" Enfin un qui connait ces 2 joueuses que ici, personne ne connait. Bon après, il m'a demander si Jean-Claude Vandamme est belge, j'ai été obligé de répondre moins fièrement que pour Kim et Justine, que oui.

Et sinon, je vais vous donner un peu de news de ce qu'il se passe à Vancouver.
Mais pour ne pas effrayer ma petite maman et tous ceux qui tiennent à moi, je ne vais pas parler de la femme qui s'est faites attaquée par un ours en pleine banlieue. Je ne parlerai pas non plus de l'avion qui s'est écrasé sur l'île, ni des 16 000 mètres cube de rocher qui se sont effondrés sur l'autoroute qui mène à Whistler. Bien sur, vaut mieux que je parle pas du mec qui est sorti d'un magasin de Davie Street (dans le centre ville) sans payer et qui a commencé à donner des coup de marteau sur la tête des gens dans la rue, envoyant 9 personnes à l'hopital. Et encore moins du gars qui à donné 50 coups de couteaux dans la poitrine de son voisin de bus, bus longue distance qui faisait Edmonton-Winnipeg, pour ensuite le décapiter et manger sa chair. Et j'hésite même à parler des 6 pieds droits humains retrouvé toujours dans leurs chaussures sur les plages de la colombie Britannique. Par contre, je peux parler de l'américain, habillé en moine tibétain qui s'est bétonné la main dans un char en bois qu'il avait placé devant l'ambasse de la Chine dans le centre ville.
A part ça, Vancouver, c'est vraiment une belle ville. Pamela Anderson est venue manger un bout dans un fast-food de davie Street et ben Stiller n'arrête pas de se balader dans le centre.

J'ai aussi pu remarquer que les Asiatiques agissent souvent comme des enfants. Ils dépassent dans les files d'attendre aux arrêts de bus et il courent dans le bus pour avoir les places assises. C'est vraiment une autre culture.

Ce week-end, je livrerai encore un peu du récit du road trip.

A la prochaine

Posté par gilbon à 22:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Aujourd'hui

    c'est très bien de ne publièr ton roman noir qu'à la fin de ton séjour enfin comme tu vas quitter Vancouver dans les prochains jours avec ta tendre et chère Odile ces qq malheureux évènements ne seront plus que de mauvais souvrnirs Visitez au maximum toutes ces régions qui sont si différentes des nôtres profitez en le plus possible et ramenénons beaucoup de souvenirs et d'anecdotes croustillantes BMM-BPP

    Posté par Loulou, 09 août 2008 à 09:33 | | Répondre
Nouveau commentaire